Accueil | Situation & tarifs | Réservez en ligne | Balades et Randonnées | Espace Agences de voyage

Niveau difficile

Cilaos - Le Taïbit

Le Piton des neiges

Niveau facile

Fiche technique :
longueur : 8 km aller
Dénivelé : 1 700 m
Durée : 5 h aller, 3h retour
Difficulté : Dernier km, montée rude
Période : Toute
Balisage : Rouge / Blanc

ATTENTION :

La randonnée du Piton des Neiges est réputée pour sa difficulté. Son caractère abrupt et l'altitude doit vous inciter à la plus grande prudence.

Pensez à réserver le gîte avant votre départ de la métropole... Victime de son succès, la capacité d'accueil de ce dernier n'est que limitée...

Maison de la montagne :

02 62 21 75 84

 

Cilaos - Le Piton des neiges
Le toit de la Réunion

Comment y aller :

Depuis le Chalet, prendre en direction de la Plaine des Palmistes. Vous continuez la route des plaines (très sinueuse) et vous traversez la ville du Tampon. Sur la voie rapide, prendre en direction de Saint-Louis. Prendre la sortie de Cilaos.
Le village de Cilaos n'est desservie que par une seule route, à flanc de montagne, vous assurant parfois quelques sensations fortes... Après avoir traversé quelques tunnels, arrivée au village de Cilaos. Allez en direction de Bras sec. Le sentier se situe au lieu-dit "Le bloc" juste au commencement de la forêt de Cryptoméria.

Description :

le parcours dans sa première partie est ombragé. La pente est soutenue, une suite de lacets et parfois un véritable escalier.

A mi-chemin le plateau du petit Matarum, vous trouverez en face d'un abris en tôle une source fraîche, idéale pour le ravitaillement, la végétation se fait plus rare, le cirque de Cilaos se dévoile à vos yeux. Vous marchez par la suite à découvert, prenez garde au soleil, vous passez devant une chapelle creusée dans le roc, le gîte de la caverne Dufour parait irréelle dans ce paysage grandiose, devant vous le massif du Piton de la Fournaise, derrière le Piton des neiges.

Deuxième étape. Gîte de la Caverne Dufour, le sommet du piton des neiges et descente sur Cilaos environ 6 heures. Le but atteindre le sommet avant au lever du jour, réveil 2h30 avant l'aube. Munissez-vous de vêtements chauds et d'un bon coupe-vent, ne partez pas sans lampe de poche, le sentier même si la lune éclaire le paysage est particulièrement délicat à négocier. En quittant le gîte, juste au-dessus de celui-ci vous trouverez les marques blanches balisant le sentier jusqu'au sommet. La montée va se faire dans les rochers, la pierraille et les scories, attention sous les pieds, la roche a tendance à se dérober. La dernière partie de l'ascension est plus raide, le sol est uniquement scories. Le paysage, maintenant totalement volcanique et minéral, n'est pas sans rappeler celui, rouge et noir et ocre du seul volcan de l'île aujourd'hui actif : Le Piton de la Fournaise.

Le sommet se fait plus proche, vous apercevez sur votre droite une antenne, un dernier raidillon pour une récompense unique, le soleil se lève, un paysage grandiose se dévoile, vous dominez l'île de la Réunion. Si l'horizon est dégagé, l'île apparaît dans sa totalité. A vos pieds s'étalent les cirques, au loin, le Piton de la Fournaise et l'Océan.